© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook App Icon
  • Instagram Social Icon

Description rapide

 

Il s'agit d'une boucle fermée composée de virages relevés et de bosses : une piste de BMX miniature !

 

La forme générale peut être très variée pour exploiter au mieux la surface requise.

La zone est libre et autonome.

 

Pourquoi  un  Pumptrack ?

 

Il complète parfaitement l'offre de loisirs de votre commune. Il favorise aussi la mobilité douce en démocratisant le VTT.

Moins cher qu'une piste de BMX ou un Agor'espace,
Plus accessible qu'un skatepark.
Plus ludique qu'un court de tennis.

 

Objet de compétitions et d'animations, il s'utilise très bien de nuit avec un éclairage adéquat.

 

Le Pumptrack est fait pour vous !

 

Comment l'utiliser * ?

 

Un seul objectif : avancer sans pédaler !
Encore mieux : conserver, voire augmenter, sa vitesse !

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On utilise les mouvements de terrain et les virages pour "pomper" en utilisant les bras et les jambes.
On roule sur les bosses ou on les saute comme sur une suite de mini-modules  de free-style (sauts et figures).

 

* Porter casques, gants et protections est vivement recommandé.

 

Un Pumptrack, oui, mais pour qui ?

 

Vous, moi, débutant ou expert, de 7 à 77 ans, vélo avec ou sans roulette!
Tout le monde, quoi !!!
Rendez-vous obligatoire pour toutes les disciplines du VTT, tous âges et niveaux se retrouvent dans cette véritable "structure-école".

Les pilotes en herbe le parcourront comme des montagnes russes.
Les clubs, écoles et moniteurs de vélo y trouveront un fantastique outil pédagogique pour enseigner aux novices les fondamentaux du VTT.
Les pilotes confirmés viendront se perfectionner.

 

Pour quelles raisons ?

 

L'effort peut être très intense. On y  gagne énormément en endurance et force physique.


Côté pilotage : techniques de bases, disciplines du VTT, souplesse, mobilité sur le vélo, dissociation du corps et de l'engin, ...

 

Tout est  là : sport de plein air, plaisir, progression, sensations, condition physique, détente et convivialité …

 

Où l'implanter ?

 

L'accès doit être facile et ouvert. L'encombrement est plutôt faible : à partir de 300 m2.

Il trouve logiquement sa place près d'une aire de jeux ou tout autre structure ludique et sportive.

 

Il s'intègre parfaitement dans un parc, un jardin, une place publique à grand passage ou sous un couvert.

 

 

Différents types de Surfaces

 

La matière de surface n'est pas qu'une affaire esthétique. Il y a une grosse influence sur de nombreux paramètres, avantageusement ou pas.

 

LA TERRE

Avantages : Evolution possible, esthétique et matériaux naturels, déplaçable, le moins  traumatisant si chutte, coût le plus bas, rassurant, ...

Inconvénients : Usure et maintenance élevée, réservé au vélo, propreté très faible, peu praticable si pluie, ...

 

LE GRAVIER

Avantages : Evolution possible, esthétique et matériaux naturels, déplaçable, peu  traumatisant si chutte, ...

Inconvénients : Usure et maintenance régulière, réservé au vélo, propreté faible, peu praticable si pluie, peu rassurant...

 

LE GOUDRON

Avantages : Durable, propre, très rassurant, esthétique urbaine, usure et maintenance nulle, praticable si pluie, ouvert aux autres sports (rollers, skate, trottinette, ...), bonne tenue au gel, ...

Inconvénients : Pas d'évolution possible, traumatisant si chutte

 

 

LE BETON

Avantages : Durable, propre, esthétique urbaine, usure et maintenance nulle, praticable si pluie, ouvert aux autres sports (rollers, skate, trottinette, ...), ...

Inconvénients : Pas d'évolution possible, coût le plus élevé, traumatisant si chutte, peu rassurant, mauvaise tenue au gel, ...

 

Et leurs Options

 

Signalétique : sécurité et informations.

Aménagement d'ambiance : pelouse, gravier, copeaux de bois, plantations, tables, ...

Forfait d'entretien : seulement pour la terre et le gravier.

Evènements : lancement du pumptrack, compétitions, apprentissage, ...